Derniers Articles

    Accueil > Le jeu > Les Protoss > Unités Protoss > Carrier 
    Carrier Protoss de StarCraft II

    Unité Protoss : Carrier


    - Par SeR3NiTy - 08.06.2009 18:50 Edité le : 01.03.2010 23:11

    Nom anglais : Carrier
    Nom français : Porte-nefs
    Construit par : Stargate
    Bâtiment requis : Fleet Beacon
    Type d'unité : Blindé - Mécanique - Lourd
    Rôle : Vaisseau amiral
    Armure : 2 (+1)
    Bouclier : 0 (+1)
    Vitesse : Normale
    Places en transport : -
    Raccourci clavier : C

     

    Coût :  350  250
    Population : 6
    Point de vie : 300
    Bouclier : 150
    Energie : 0
    Temps de production : 120

     

    { Créer Intercepteur } - Capacité active

    Effet : Construit des intercepteurs.
    Coût 25
    Temps de chargement : 15
    Utilisé par : Carrier

     

    { Catapulte à gravitons } - Amélioration

    Effet : Permet de lancer les intercepteurs plus vite.
    Level 1 :  150  150  180
    Recherché dansFleet beacon 
    Affecte : Carrier

     

    { Armure aérienne } - Amélioration

    Effet : Augmente la défense des unités aériennes.
    Level 1 :  150  150  140
    Level 2 :  225  225  170
    Level 3 :  300  300  200
    Recherché dansCybernetics core 
    Affecte : Carrier, Interceptor, Mothership, ObserverPhoenix, Void ray, Warp prism

     

    { Bouclier } - Amélioration

    Effet : Augmente le bouclier.
    Level 1 :  150  150  140
    Level 2 :  225  225  170
    Level 3 :  300  300  200
    Recherché dans : Forge  
    Affecte : Toutes les unités Protosstous les bâtiments Protoss

     

    Description officielle.

    Les imposants porte-nefs servent de centres d’opérations pour les dirigeants des flottes protoss. Lourdement blindés et équipés de solides boucliers, ils peuvent enfoncer les blocus de l’adversaire en envoyant des nuées de robots intercepteurs sur les cibles stratégiques. Ces appareils maniables et dirigés par ordinateur déchirent les formations aériennes ennemies et pilonnent implacablement les cibles terrestres les plus lentes de puissantes bombes à plasma.

    Les intercepteurs sont assemblés et entretenus automatiquement dans les baies des porte-nefs, et un grand nombre peut être lancé rapidement. Au combat, les porte-nefs ressemblent à des nids de frelons : leurs agiles habitants jaillissent pour attaquer, et se replient tout aussi subitement pour faire réparer tous dégâts subis. Les scientifiques terrans attendent depuis longtemps, avec une grande impatience, une occasion d’étudier en détail l’organisation minutieuse du fonctionnement interne d’un porte-nefs.

    La plupart des portes-nefs sont dénués de canon ou d’arme, mais le déploiement de nuées d’intercepteurs est d’une efficacité dévastatrice dans les combats aériens. Cependant, il existe une poignée de « super porte-nefs » lourdement armés, dont le plus célèbre est le Gantrithor. Il s’agissait du vaisseau amiral de l’exécuteur Tassadar lorsqu’il mena une expédition protoss ayant pour but d’éradiquer toute présence zerg dans l’espace terran. Le Gantrithor fut assez puissant pour vaincre à lui seul une escadrille entière de cuirassés terrans commandée par le général Edmund Duke. Plus tard, Tassadar se sacrifia avec son vaisseau pour détruire le maître-esprit zerg quand il fit son apparition sur Aiur.

     

    Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
    ©1998-2018 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales