Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
Accueil > Le jeu > Les Protoss > Histoire Protoss 

L'histoire des Protoss


- Par SeR3NiTy - 08.06.2009 18:50 Edité le : 29.01.2010 16:34

Voici l'histoire complète des Protoss. Les textes de Starcraft 1 sont tirés de Wikipedia. L'histoire de Starcraft 2, en bas de page, sera mise à jour quand nous aurons plus d'informations de la part de Blizzard.

Icône Protoss Starcraft II

 

Présentation des Protoss

Les Protoss, race extraterrestre très ancienne base sa force sur les pouvoirs psychiques (tempête d’éclair, domination mentale…) et une technologie extrêmement avancée et originale (invisibilité, téléportation…). La combinaison de tous ces éléments font de la civilisation Protoss, une race très puissante à long terme, après 45 minutes de jeu, mais l'utilisation de leurs nombreuses capacités sont difficilement accessibles au joueur débutant ou moyen. Les Protoss sont une civilisation très avancée techniquement et psychiquement. C'est la première race à avoir bénéficié de l'aide et de la protection des Xel'Nagas. En effet, les Xel'Nagas cherchaient à créer une race supérieure avec un esprit parfait. (Dans le livre StarCraft : La Tempête, il est suggéré que les Xel'Nagas ont plutôt "aidé" les Protoss, en leur inculquant leur connaissances. Mais ayant pour résultat la rébellion Protoss) Ils ont ainsi créé les Protoss en les dotant de grandes capacités mentales. Mais les Protoss se sont rebellés contre leurs protecteurs peu de temps après que ceux-ci aient pris contact avec eux. Depuis, les Xel'Naga n'ont jamais tenté d'interférer dans la destinée des Protoss. La planète natale des Protoss est Aiur. La société Protoss est divisée en trois classes :

Les Judicateurs qui forment la classe gouvernante. Les Khalaïs qui regroupent les ouvriers, les ingénieurs et les scientifiques. Les Templiers, est celle qui regroupe les guerriers sacrés et les défenseurs d'Aiur. Il existe par ailleurs une classe renégate : les templiers noirs qui n'ont pas voulu suivre l'idéologie de vie (Khala) des autres Protoss. Cette classe a coupé tout contact avec le reste des Protoss, mais reste attentive à la destinée d'Aiur leur planète d'origine.

À l'origine du conflit, ils affrontent en particulier les Zergs, autre race créée par les Xel'Naga, détruisant les mondes Terrans tombés sous le joug des Zergs. Après plusieurs tentatives infructueuses, et cette fois avec l'aide des templiers noirs, ils parvinrent à détruire un cérébrate Zerg, ce qui paradoxalement permit aux Zergs de localiser Aiur. Ainsi, ils envahirent Aiur, et l'Overmind se manifesta physiquement sur les ruines d'un ancien temple Xel'Naga. Ce n'est qu'au prix d'une bataille acharnée, avec l'aide des templiers noirs et d'une partie des Terrans que les Protoss vainquirent l'Overmind. Mais leur planète étant décimée ainsi tout comme 80% de sa population, et de surcroît toujours envahie par les Zergs, les rares survivants menés par le templier noir Zeratul et Artanis s'enfuirent sur la planète des templiers noirs, Shakuras.Fénix et le Terran Jim Raynor resteront sur Aiur pour défendre le portail menant vers Shakuras, assiégé par les Zergs.

En ce qui concerne leurs équipements et armures les Protoss peuvent être apparentés aux Eldars et peut-être le Tau de Warhammer 40,000. Leur morphologie ressemble à celle des humains, plus allongée et fine, et l'arrière de leur crâne est composé d'une masse de "cheveux" tressés, qui sont vraiment des cordes, qui leur permet d'utiliser leur pouvoirs et de communiquer avec les autres Protoss.

 

L'histoire dans Starcraft 1

Plusieurs millions d'années avant notre ère existaient dans la galaxie de la voie lactée une race appelée Xel'Naga. Ses origines étaient inconnues. Sa culture s'épanouissait et son pouvoir s'étendait, à son apogée, sur un empire de plusieurs milliers de planètes. Mais les Xel'Naga n'avaient pas gagné ces planètes à leur empire par la force, cette race était an contraire extraordinairement pacifique et privilégiait la science à la guerre.

Durant des milliers d'années, les Xel'Naga parcoururent l'univers et explorèrent les différentes planètes qu'ils y trouvaient. Lorsqu'ils y découvraient une forme de xie, les Xel'Naga aidaient les créatures à se développer. Leurs intentions n'etaient cependant pas tout à fait désintéressées , ils étaient habités par l'idée de créer une forme de vie parfaite. Ils aidaient ainsi les autres races à croître et à se perfectionner techniquement et scientifiquement, mais ils intervenaient également dans l'héritage génétique de ces créatures et essayaient de manipuler celui-ci en espérant que ces altérations les mèneraient plus rapidement au but suprême créer une race parfaite. La quête des Xel'Naga à travers l'univers dura ainsi plusieurs milliers d'années au cours desquelles elle découvrit et observa les races sur différentes planètes en dehors de sa sphère d'influence. Mais sans jamais réussir à créer sa " race parfaite" !

Déçus par leurs nombreux revers, les Xel'Naga abandonnèrent leur exploration de nouvelles planètes et cessèrent leurs quêtes de races. Ils se concentrèrent sur la planète Aiur pour laquelle les résultats atteints jusqu'alors semblaient prometteurs. Cette planète était recouverte de jungle épaisse et avait produit une race de créatures particulièrement résistantes qui avaient bien su s'adapter à cet environnement hostile. Ces créatures avaient développé, à la surprise des Xel'Naga, un don tout à fait particulier elles communiquaient entre elles par une sorte de télépathie instinctive, ce qui leur permettait d'atteindre une extrême efficacité en groupe. Les Xel'Naga étaient tellement impressionnés par les progrès de cette race qu'ils lui donnèrent le nom de Protoss, ce qui signifie à peu près `premier né ". Les Protoss furent ainsi la première race à remplir les hautes attentes des Xel'Naga.

Mais bien que les Protoss répondent a leurs attentes, les Xel'Naga restaient très mécontents de la lenteur de leurs progrès. Ils intervinrent donc directement dans le développement des Protoss et accompagnèrent celui-ci pendant plusieurs millénaires. Prudemment, sans se dévoiler, ils dirigèrent les Protoss jusqu'à ce que ceux-ci soient devenus une race intellectuellement et culturellement supérieure. Au terme de milliers d'années, les différentes tribus de Protoss disséminées à la surface de la planète avaient formé une grande nation. Puis les Xel'Naga estimèrent que les Protoss etaient suffisamment évolués pour apprendre toute la vérité sur leur histoire et leur développement. Ils se rendirent alors sur la planète des Protoss et en rencontrèrent les dirigeants. Les Protoss surpris par l'arrivée de ces étrangers, virent en eux un moyen d acquérir des connaissances supplémentaires et donc une source de profit pour leur race. L'arrivée des Xel'Naga semblait présager un siècle d'or. Cependant, il s avéra bientôt que les Protoss, contrairement aux attentes de leurs " pères " n était pas la race parfaite tant espérée. Les Xel'Naga furent tout d'abord, à juste titre, fiers de leurs Premiers Nés, car les Protoss intégraient docilement toutes les nouvelles connaissances. Mais un désir d'indépendance commença lentement à naître dans leur conscience. Les liens sociaux et le sentiment communautaire échappaient aux Protoss qui aspiraient à jouer leur propre rôle au sein de l'univers. Les Premiers Nés devinrent si fiers qu'ils firent de ce sujet une question vitale non seulement pour leur race mais aussi pour chaque individu Protoss.

La conséquence de ce développement fut que les différentes tribus de Protoss s'éloignaient toujours plus les unes des autres, ce que les Xel'Naga observèrent avec le plus grand regret. Lentement, le doute naissait en eux: Peut-être avaient-ils poussé le développement des Protoss trop loin et le sens de la communauté, qui trouvait aussi son expression dans la communication télépathique, avait-il alors laissé place à l'égoïsme. Suite à ce développement les différentes tribus dérivaient toujours davantage et ne se rencontraient plus qu'avec une méfiance grandissante. Même les Xel'Naga n'etaient plus considérés comme les grands bienfaiteurs de l'univers. Les Protoss commencèrent à les observer avec suspicion et à se demander ce qu'ils manigançaient réellement.

Dans leur aspiration d'offrir une place toujours plus grande à l'individualité, les différentes tribus s éloignèrent tellement les unes des autres que même l'extraordinaire pouvoir des Protoss, la liaison psychique, se perdit. Pour les Xel'Naga, la disparition de cette qualité extraordinaire était la preuve définitive que leurs tentatives étaient un échec et que les Premiers Nés ne deviendraient pas l'espèce parfaite tant espérée. Déçus, les Xel'Naga préparèrent leur départ de cette planète. Les Protoss observaient les préparatifs avec méfiance et, peu avant que les navires Xel'Naga ne quittent la planète, se ruèrent à l'assaut. Lors de cette attaque fulgurante, les Premiers Nés massacrèrent des milliers de ces créatures qu'ils adoraient encore comme des dieux quelques années auparavant. Les Xel'Naga réussirent cependant à repousser les Protoss et à quitter la planète avec la plus grande partie de leurs navires. Désormais seuls et livrés à eux-mêmes, les Protoss déclenchèrent une gigantesque guerre civile. Comme il était prévisible, l'ancienne communauté se déchira en d'innombrables petites factions qui s'affrontèrent pendant des années. Dans cette guerre, les Protoss effacèrent l'héritage qu'ils tenaient des Xel'Naga et oublièrent progressivement leurs bienfaiteurs.

La guerre des Protoss semblait devoir ne jamais prendre fin et plus rien ne paraissait pouvoir réconcilier ces individualistes. Enfin, arriva un jour un Protoss dont le véritable nom est tombe dans l'oubli depuis des siècles et que la légende désigne par " Celui qui apporta l'ordre ". Ce Protoss examina les vestiges en ruine laisses par les Xel'Naga dans leur fuite. Bien que la Technologie des bienfaiteurs, reposant essentiellement sur les cristaux, était extrêmement complexe, il parvint à comprendre la fonction des vieilles machines Xel'Naga. Il réussit à canaliser mentalement l'énergie d'un cristal et le miracle se produisit. Le don de télépathie, que l'on croyait perdu, revintil n'avait pas disparu, mais les Protoss, dans leur folie individualiste, avaient simplement oublié son mode d'utilisation. Celui qui apporta l'ordre fut donc le premier Protoss depuis des siècles à établir une liaison télépathique avec les siens. L'expérience de ce contact le métamorphosa du tout au tout il sentit soudain en tant qu'individu toute la douleur, toute la peine qui s'abattait sur sa race du fait de la guerre civile. Il comprit alors ce que sa race avait abandonné pour l'individualité et sut que les Xel'Naga avaient eu raison les Protoss avaient échoué.

Celui qui apporta l'ordre rassembla alors autour de lui les jeunes Protoss et commença à leur enseigner son savoir. Il développa avec ses adeptes un système radical pour expliquer et inverser les conséquences des événements tragiques du passé. Il réussit à convaincre de plus en plus de Premiers Nés que l'individualisme exacerbe était à l'origine de tous leurs maux. Mais il restait encore beaucoup de chemin à parcourir. L'élément essentiel du nouvel ordre reposait sur l'abandon du vieux système habituel en faveur d'une division de la société en trois castes. Ces castes ne se superposaient pas l'une à l'autre, mais coexistaient côte à côte et se distinguaient essentiellement par leurs fonctions. La caste des Judicateurs se composait de vieux Protoss pleins d'expérience que leur nouvelle fonction commandait d'utiliser désormais pour le bien être de toute la race. La caste de loin la plus nombreuse fut celle des Khalals. Elle fut chargée des travaux nécessaires à la survie de l'espèce et rassemblait aussi bien les ouvriers que les savants apportant leur contribution à la communauté. La troisième caste fut appelée caste des Templiers et sa tache consistait à protéger les Protoss et leur planète. L'appartenance a une caste etait essentiellement déterminée par les capacités, et non par l'appartenance à telle ou telle tribu. De cette manière, il était assuré que toutes les tribus Protoss seraient représentées dans chacune des castes et que la jalousie et l'envie qui avaient si longtemps régné seraient désormais exclues. Au-dessus de ces trois castes égales en droits, se trouvait un organe représentant le gouvernement Protoss, généralement appelé Conclave.

Sous l'autorité du Conclave, grâce a la prévoyance des Judicateurs, au travail des Khalals et à la protection des Templiers, les Protoss réussirent une fois pour toutes à mettre fin définitivement à leur guerre civile. Les années suivantes amenèrent enfin aux Premiers Nés bonheur et satisfaction. Ils transformèrent la planète Aiur en paradis prospère. La science connut des progrès spectaculaires et les Protoss réussirent enfin à réaliser des voyages à travers l'espace cosmique. En quelques centaines d'années à peine, ils conquirent et peuplèrent plusieurs centaines de planètes dans leur secteur cosmique. Mais ils n'oublièrent pas la sanglante leçon tirée de leur propre guerre civile. Si les Protoss rencontraient d'autres races, ils ne les combattaient pas, mais essayaient au contraire de les intégrer. D'une certaine manière, les Protoss rejoignaient la philosophie des Xel'Naga, à ceci près qu'ils n'essayaient jamais de manipuler les autres espèces. Ils préféraient agir secrètement, de sorte que les races qui étaient encore trop primitives pour comprendre des concepts comme l'espace cosmique ou la navigation spatiale ne se doutaient pas qu'un bienfaiteur suivait de près leur développement.

Puis apparut, aux confins des secteurs contrôlés par les Protoss, une nouvelle race qu'ils se mirent à observer avec curiosité. Cette espèce était venue a bord de vaisseaux spatiaux, mais il était absolument impossible de déterminer d'où ces navires provenaient. Les étranges créatures commencèrent rapidement à explorer les différentes planètes aux abords de la sphère d'influence Protoss puis à en prendre possession les Premiers Nés se gardèrent bien de se montrer et observèrent de loin les étranges créatures. Cette race, qui se désignait elle-même par Terran, se répandait à une vitesse inquiétante, ne montrant absolument aucun respect pour la nature. Les planètes qu'elle conquérait étaient systématiquement exploitées et cultivées.

Soucieux, les Protoss continuèrent d'observer l'animation des Terrans. Ils se sentirent soudain obligés de prendre des initiatives et d'intervenir lorsque d'étranges véhicules spatiaux apparurent aux frontières du secteur Terran. Une patrouille Protoss tomba sur l'un de ces vaisseaux spatiaux ces étranges objets qui planaient dans l'espace se révélèrent d'origine organique. Mais comme les Terrans, les Protoss n'arrivèrent pas à découvrir la provenance de ces vaisseaux. Un fait était certain ils se dirigeaient vers le secteur de Koprulu, dans lequel les Terrans s'etaient récemment installés.

Les Protoss rapportèrent quelques spécimens de ces vaisseaux spatiaux organiques sur leur planète pour pouvoir les examiner plus attentivement. Les analyses révélèrent avec surprise qu'il s'agissait bel et bien d'organismes ayant la faculté de vivre dans l'espace. À l'intérieur de ces vaisseaux spatiaux biologiques se trouvaient des organismes plus petits encore. Les Premiers Nés essayèrent ensuite d'explorer les petits cerveaux de ces créatures au moyen de leurs pouvoirs télépathiques et restèrent stupéfaits. Des parties essentielles du mode de pensée de ces créatures minuscules indiquaient visiblement que ces organismes s'étaient développés à partir de l'ancienne race des Xel'Naga. Un fait etait assez révélateur les créatures réagissaient immédiatement à l'énergie émise par les cristaux or, les Protoss tenaient leur science des cristaux des Xel'Naga. En examinant l'esprit de ces minuscules êtres, les Protoss découvrire un fait supplémentaire assez inquiétant apparemment, ces créatures n'étaient que l'avant-garde de puissantes forces armées programmées génétiquement pour détruire les Terrans.

Les Premiers Nés avaient longtemps regardé l'agitation des Terrans avec des sentiments mitigés. Les Facultés et le pouvoir de ces créatures les avaient étonnés. Les Protoss n'avaient jamais été d'avis que les Terrans furent une race particulière et quelques-uns allaient jusqu'à penser qu'il serait sans doute préférable de laisser les envahisseurs exterminer les humains. Mais une question se posait pourquoi les Xel'Naga avaient-ils créé ces créatures? En outre, il était tout à fait imaginable qu'après la destruction des Terrans viendrait le tour des Protoss. Finalement la décision fut prise d'envoyer le Grand Templier Tassadar avec une flotte de vaisseaux dans le secteur de Koprulu et de défendre les planètes terranes si nécessaire.

Quand Tassadar arriva a proximité des planètes terranes, les Protoss consternés purent constater que l'envahisseur etait arrivé avant eux sur l'une des planètes colonisées par les Terrans. Il ne leur restait pas d'autre option que de détruire cette planète, nommée Chau Sara. Les Terrans n'avaient pas encore remarqué les envahisseurs en revanche, l'action des Protoss ne passa pas inaperçue. Ils considérèrent donc les Premiers Nés comme la véritable menace et envoyèrent une flotte à leur rencontre, avec pour mission de les anéantir. Pendant ce temps, les véritables envahisseurs poursuivaient inexorablement leurs sombres plans...

 

L'histoire dans Starcraft 2

Avec leur technologie avancée et leurs puissantes capacités psioniques, les protoss se considéraient comme l’espèce dominante de la galaxie. La guerre contre les zergs leur a prouvé le contraire : même le meilleur guerrier ne peut triompher contre la force du nombre poussée à de tels extrêmes. Ce fut une dure leçon pour les protoss, dont la société était bâtie sur des principes philosophiques suivis de façon très stricte depuis plus d’un millier d’années. L’invasion zerg sur le monde d’Aïur, berceau des protoss, les força à se remettre en question : ils devaient accepter le changement pour espérer survivre et l’emporter. De nos jours, de nouvelles tactiques et technologies sont développées pour le combat de plus en plus désespéré contre les zergs, et des armes anciennes et terribles que les protoss avaient écartées depuis longtemps reviennent se déchaîner sur les champs de bataille.

N’ayant jamais été un peuple prolifique, les protoss ont traditionnellement étoffé leurs rangs avec des machines de guerre robotisées. Individuellement, nul ne peut surpasser la compétence d’un guerrier protoss, grandement améliorée par une combinaison de technologie et de puissance psychique. Les protoss doivent cependant jouer sur la mobilité et la surprise pour optimiser cet avantage et éviter de se laisser entraîner dans une guerre d’usure. L’une de leurs plus grandes forces est leur flotte, qui peut s’enorgueillir d’une variété de vaisseaux assez puissants pour atomiser un ennemi.

 

 

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales