Derniers Articles

    Accueil > Articles/Guides > Articles > Articles 2011 > BlizzCon 2011 > Première Journée 

    Première journée à la BlizzCon

    Liens utiles :
    >> Notre gallerie de photos de l'évènement !

    Mais commençons d'abord par notre arrivée la veille, le jeudi 20 novembre :


    Après un vol de près de 14h, je retrouve, non sans mal, Alex (GG) et David (Wildemon) à l'aéroport de Los Angeles où ils m'attendaient depuis un peu plus d'une heure. De là, nous nous faisons embarquer par une personne que nous pensons conducteur de taxi, mais l'on se rend rapidement compte qu'il s'agit en fait d'un transporteur pas tout à fait dans la légalité... Heureusement, aucun pépin en route, l'homme se montre très prudent direction Anaheim et notre hôtel, le Desert Palms Hotel.

    Arrivé là bas, nous mettons pied dans notre chambre, composée de 4 pièces, 2 chambres avec 2 lits Queen Size et 2 salles de bain. Le quatrième membre du staff, Sam (XIV-V), doit nous rejoindre un peu plus tard en début de soirée. Alex et David partent alors de leur côté chercher leurs accès spéciaux pour la BlizzCon à l'hotel Hilton, pendant que j'attend Sam avec qui je dois aller effectuer le remplacement du billet prévu pour Vincent (Nefrost) à l'origine.
    Alex et David étant de retour avant son arrivée, nous repartons alors tous les quatre, au hall E du Convention Center, pour chercher nos badges respectifs.
    Première douleur... une foule assez conséquente nous a devancée, et nous voilà parti pour près de 4 heures d'attente. Si cela a été assez rapide pour Sam, il en était tout autrement pour moi, où nous avancions d'un mètre toutes les 5 minutes dans un long serpentin menant à quelques guichets bondés dédiés aux problèmes, informations, modifications et donc changement de nom... Tandis que les 2 guichets presse et les deux guichets pro-gamers restaient éperdument vides ! Grrrrr!
    Bref, l'estomac serré par la faim, nous repartons tout de même fièrement avec notre sac de lots made in Blizzard. Pour notre premier repas gastronomique, et compte tenu de l'heure avancée, nous nous dirigeons vers un petit "mexicain" qui n'avait de mexicain que le sombrero. Mais l'objectif est atteint, le ventre est plein !
    Une courte nuit de sommeil nous attend dorénavant, fatigue du voyage en prime, car nous devrons être à 10h aux portes de la convention, mais dans un dernier élan de force, nous déballons notre sachet cadeau. Pas de beau sac noir en tissu cette année, juste un sac en plastique transparent avec dedans, quelques feuillets pour participer à des jeux durant l’événement, un petit paquet de cartes pour faire une petit jeu de rôle dans l'univers de WoW, une statuette d'une 15aine de centimètres de haut d'un mini Tyrael (personnage de Diablo), une carte de type "SecurID" pour se connecter à Battle.Net en toute sécurité, et une carte donnant accès à un portrait exclusif sur Starcraft 2 et un familier sur WoW. Pas de carte d'accès à une beta d'un jeu Blizzard cette année, tant pis, il est l'heure d'aller dormir !

    Jour J - Vendredi 21 octobre :

    Le réveil n'a pas besoin de sonner, l'excitation du jour nous réveille naturellement, malgré les paupières un peu lourdes. Nous arborons fièrement nos tee-shirts aux couleurs de SC2France, et nous voilà parti pour... le petit déjeuner bien sûr !!
    Deuxième grand moment de gastronomie, nous entrons dans une salle où se mêlent odeurs d’œufs battus, de steak hachés (ou quelque-chose du genre), de patates grillées et autres mets. Tandis que certains s'essayent aux coutumes locales, Alex et moi, prudents, nous dirigeons vers les corn flakes. Heureusement, les mois d'octobre/novembre californiens, avec pas moins d'une vingtaine de degrés à l'extérieur de bon matin, nous permettent de manger sur la terrasse.
    09H45, nous voilà parti, pas besoin de GPS, il suffit de suivre la grande majorité des gens circulant à pied pour nous retrouver rapidement devant le Hall d'entrée.
    Posters géants et quelques cosplayers nous accueillent à l'entrée, ainsi qu'une foule naissante et un service de sécurité.
    Premier GROS hic, impossible d'entrer avec un PC portable... Malgré son accès "press", Alex ne peut entrer avec rien de plus que tout le monde, c'est à dire un appareil photo. Cette déception va se confirmer en allant visiter le local Press pour se rendre compte qu'il ne s'agit juste que de quelques PC mis à disposition, pour tester les jeux uniquement, soit la même chose que pour des visiteurs classiques, avec l'attente en moins.
    Pendant qu'Alex et Sam rentrent à l’hôtel pour rapporter le PC, David et moi rentrons à l'intérieur pour découvrir l'immensité de la salle, au noir dominant, mais avec une multitude d'éclairages et d'écrans géants. A notre droite, la salle s'étend au loin avec une lueur rouge dans le fond, certainement synonyme de Diablo III. En face s'étend un immense parc informatique dédié à WoW pour l'annonce de sa future extension. Et enfin, à notre gauche, une magnifique statue de Kerrigan (qui deviendra par la suite notre point de ralliement ! ^^) annonce la zone bleutée de Starcraft 2 - Heart of the Swarm. L'ambiance et les décors sont sublimes !
    Profitant du "peu" de monde à l’intérieur, nous nous lançons dans notre première partie de Starcraft 2, dans un 1vs1, Protoss vs Protoss, pour jauger ces nouvelles unités. Outre ma victoire écrasante sur David (:P), nous prenons connaissance des 3 nouvelles unités Protoss, à savoir une unité volante, le "Tempest" puissant contre les unités aériennes grâce à ses dégats splash, et pouvant également attaquer les unités terrestres. Le "Réplicant", capable entre autre, de prendre l'apparence et les capacités d'une unité quelle qu'elle soit (hors grosse unité). Et enfin l'"Oracle", unité de harass pure, qui pourra bloquer les tirs des bâtiments de défense ennemis, la production des bâtiments et la récolte des ressources pendant un temps limités, bien que cela puisse être interrompu en attaquant ces "barrières" d'énergie.
    La journée s'annonce bien tandis qu'Alex et Sam, revenus entre temps, nous appellent pour nous annoncer une autre mauvaise nouvelle : impossible d'accéder à la salle pour la cérémonie d'ouverture qui doit débuter d'ici une quinzaine de minutes ! Trop de monde s'y est déjà installé, et plusieurs représentants de la presse se font chaleureusement refouler... 
    Déçus, nous nous rejoignons tous près de Kerrigan, pour tenter d’apercevoir la cérémonie via quelques écrans, et tenter de comprendre ce qui se dit avec notre faible oreille anglophone.
    Triste réalité, nous ne comprenons pas grand chose de ce qui se raconte, mais peu de véritables informations intéressantes pour nous semblent être dévoilées, hormis quelques beaux trailers, et autres annonces surtout destinées aux joueurs de World of Warcraft (ils étaient en tout cas plus bruyants que les autres ^^). Annonce officielle de la nouvelle race de WoW, les Pandarian, classe de type Moine, qui ont fait de nombreux heureux chez nos amis asiatiques. ;)
    La cérémonie d'ouverture terminée, nous nous dirigeons à nouveau vers le parc dédié à l'extension de SC2 pour relancer une partie. Malheureusement, pas de possibilité de faire un 2vs2, je me retrouve donc à nouveau face à David, que je laisse évidemment gagner pour ne pas toucher sa fierté. Sam et Alex s'affrontent de leur côté, et je n'apprendrai jamais le résultat de leur rencontre car... j'ai oublié de leur demander  (><). Toujours est-il qu'ils ont pu découvrir à leur tour les nouvelles unités Terrans et Zerg. Les Terrans héritent à leur tour de 3 nouvelles unités, ou plutôt 2 et demie. En effet, une compétence du hélion permettra dorénavant de le transformer à la manière d'un Transformers en un robot sur patte, plus résistant, mais moins rapide. S'ajoute également le "Warhound", sorte de "mini Thor", qui sera plus rapide et plus petit que son grand frère, légèrement moins puissant, mais efficace contre les mecha et les unités aériennes avec toujours des dégâts splash. Enfin, les Terrans obtiennent également une unité mobile capable de se déployer au sol pour sécuriser une zone. Tout ennemi franchissant la zone se voient affliger de lourds dégâts. Les Zergs paraissent moins chanceux, avec seulement deux nouvelles unités, le "Viper", unité aérienne avec des capacités de support, dont notamment une permettant de déplacer instantanément une unité, alliée ou ennemie, d'un endroit à un autre dans la zone d'effet. La seconde unité, le "Swarm Host", sorte de Lurker, peut s'enterrer et envoyer des vagues régulières d'ennemis.
    Tandis que nous ressortons de la zone de test, nous entendons les voix de commentateurs, et des mouvements de foule se dirigeant vers le fond de la salle dédiée à SC2. Le tournoi Starcraft 2 Battle.net Invitationnal était lancé.
    Ni une ni deux, nous allons nous chercher un petit Hamburger et nous installer pour assister aux premiers matchs de la compétition !
    Les matchs s'enchaînent avec à ma droite un David déchaîné et indéniablement supporter des Protoss (ou ennemi intime des Zergs ?), tandis qu'à ma gauche Alex déclare haut et fort sa flamme aux Zergs tout d'abord, mais aussi aux Terrans, si cela lui apporte la satisfaction de voir un Protoss se faire laminer. Tantôt des "glaçons cheatés !!!", tantôt des "oulalala ce qu'il lui a mit !!!" ou encore des "mais non !! pourquoi il fait ça ??!?!!", nous valent quelques regards sombres et/ou interrogateurs de certains supporters de devant.
    La journée passe à une vitesse folle, et nous nous rendons alors à la conférence donnée pour la campagne qui sera suivie de celle du multijoueur.
    La conférence déjà débutée, nous n'apprenons pas grand chose que l'on ne connaissait déjà, sur une campagne qui s'articulera essentiellement autour de Kerrigan et les Zergs. Alors que nous attendons avec impatience les modifications apportées au multijoueur (les nouvelles unités bien-sûr mais aussi toutes les modifications apportées aux unités/bâtiments existants), un message "mémoire pleine" s'affiche sur l'appareil photo... Ayant filmer en HD au début, et mitraillé de photos, nous voilà en mauvaise posture. David et moi partons alors rapidement vers l’hôtel pour vider la carte mémoire de 8Go sur son PC.
    Sur le chemin du retour, nous croisons la route d'un rassemblement de cosplayers, l'occasion pour David d'en faire le tour en son et images. De retour à la convention, la conférence était déjà bien entamée. Nous arrivons cependant à temps pour capter quelques informations sur les nouveautés/modifications apportées à chaque race.
    Nous apprenons ainsi que le "Vaisseau Mère" Protoss ainsi que le "Carrier" ont été supprimés, sous la huée générale, avant d'être un peu rassuré par une présentation plus complète des nouvelles unités. De nouvelles compétences sont également ajoutées au Nexus, l'une permettant d'activer un bouclier de protection, l'autre pouvant téléporter un groupe d'unité pour les sortir d'une zone conflictuelle.
    Les Zergs se voient retirer l'"Overseer", mais obtiennent des modifications acclamées telles que la capacité des Ultralisks (dont la taille sera réduite) de charger sous terre, ou encore les Hydralisks qui seront plus rapides.
    Les Terrans quand à eux n'auront plus la possibilité d'avoir plusieurs Thor. Celui-ci sera unique dorénavant (pas plus d'un à la fois) et plus coûteux. Mais comme dit précédemment, ils obtiennent un "mini thor" le "Warhound", qui restera monstrueux. Un choix critiquable à mon avis, les unités uniques ayant généralement peu de succès...
    Bref, quelques annonces acclamées, d'autres controversées. Malheureusement, aucune date de sortie n'est divulguée par Blizzard !
    Après un rapide tour des stands qui nous entourent, pour la plupart, partenaires de l’événement, nous repartons suivre la suite de la compétition avec en ligne de mire, la finale de la GSL qui aura lieu en fin de soirée et qui opposera MVP (considéré comme le meilleur joueur actuel au monde) à MMA (zéro tracas zéro blabla...euh... bon challenger, mais qui ne semble pas faire le poids). Un Terran contre Terran qui promet un ennui monstrueux...
    Nous partons tout d'abord nous restaurer à l’extérieur, une pizzeria fera l'affaire !
    Après avoir festoyé, nous repartons le pas lourd vers la convention pour suivre l'affrontement. Une foule impressionnante a déjà pris place, et la salle principale face aux joueurs et aux commentateurs est totalement bondée... Nous prenons place dans une grande salle annexe, (la fameuse de la cérémonie d'ouverture !), où nous pourrons suivre le tout sur des écrans géants. La fatigue se fait énormément sentir pour chacun d'entre nous, le contre coup du voyage certainement cumulé à notre courte nuit. Cela ne s'arrange pas avec un problème de casque audio qui ne fonctionne pas pour MMA ! Mais c'était sans compter sur l'efficacité d'une équipe de plusieurs techniciens qui viennent alors à sa rescousse pour en venir à bout... plus d'une heure après l'heure initiale. Mais ça y est, on y est ! La finale se déroule en BO7, et MMA créé la surprise en assénant d'emblée une première défaite à MVP. Ce Terran vs Terran me fait bien mentir et se révèle être réellement passionnant. Les deux adversaires usent de toute leur roublardise, de toute leur stratégie pour surprendre les spectateurs que nous sommes. Mais même malgré cela, nos paupières ne nous soutiennent plus et se ferment peu à peu. Tandis qu'Alex et Sam partent en premier, David et moi même restons deux parties supplémentaires. MMA mène alors 3-1, et des pauses beaucoup trop longues ponctuent chaque match. Nous ne pouvons plus tenir et rentrons, tant pis nous aurons le résultat demain !

    Liens utiles :
    >> Notre gallerie de photos de l'évènement !
    >> Deuxième Journée à la BlizzCon 2011
    Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
    ©1998-2019 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales