Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
Accueil > Articles/Guides > Articles > Articles 2010 > Lancement StarCraft 2 : Reportage FNAC 

Lancement StarCraft 2 : Reportage FNAC


- Par SeR3NiTy - 28.07.2010 16:18 Edité le : 29.07.2010 21:05

Texte, images et vidéos par Obsidian pour SC2FR et RJS. Annotations et présentation SeR3NiTy.

Blizzard a organisé des évènements "midnight launch" (ouverture à minuit) à travers le monde pour fêter la sortie de son bébé StarCraft II : Wings of Liberty. Les grandes villes ont ainsi pu accueillir des employés Blizzard pour ces évènements et en France la fête avait lieu à la FNAC de Paris avec la présence de Dustin Browder lui-même. Obsidian, membre du staff SC2FR, s'est rendu à Paris afin d'assister à cet évènement pour vous raconter son périple et ses impressions...

 

3h04, je suis (enfin) arrivé à mon lieu de repos pour la nuit. Une journée merveilleuse vient d’avoir lieu, tellement merveilleuse pour moi en réalité que je ne m’en rends pas bien compte. Beaucoup de goodies, des dédicaces, et surtout LE jeu tant attendu… Même si je n’ai pas encore de connexion internet pour l’activer ! Mais revenons un peu en arrière, lors de mon arrivée à Paris…

15h30, Après un rapide passage à l’appartement de l’ami chez qui je devais dormir, je me suis directement mis en quête de la Fnac des Champs Elysées. Même pour moi qui viens de loin, et qui par conséquent  ne connais pas bien la capitale, difficile de rater l’imposant dispositif mis en place par le staff de l’événement.


Plutôt cool non ? Ah le marketing Blizzard/FNAC...


Le compte à rebours... qui a commencé depuis mai 2007 pour les fans !

Etant donné le peu de personnes présentes, je décide d’attendre un peu avant de me poster dans la file d’attente. D’ailleurs, je m’aperçois que la Fnac de Paris a visé large. A vue de nez, plus de 1500 personnes peuvent rentrer dans la file d’attente faite de barrière de sécurité, ça promet !


Encore vide, mais plus pour longtemps


Au cas où vous pigez pas pourquoi vous faites la queue

Je profite de mon avance pour aller pré-commander le jeu afin d’avoir accès à la file dite « VIP ». Bon choix, puisque j’ai également droit a un Tshirt collector pour 1€ de plus. Je me poste ensuite devant la-dite file, en attendant Infantrix, Myojin et Wildemon qui doivent me retrouver sur place.

16h30, Après une petite heure d’attente, toujours aucune nouvelle des autres, si ce n’est Myojin qui  « arrive d’ici peu de temps ». Soudain, un homme s’approche de moi en me regardant fixement, et se présente à moi comme étant Adel. Après quelques mots échangés, je me rappelle parfaitement du joueur en question, DenAdel, avec qui j’avais déjà eu l’occasion de discuter pendant un Stream de la SC2FR TV.


DenAdel et Obsidian

Le temps de bavarder un peu, et Myojin nous rejoins. Cela dit, toujours aucune nouvelle des autres, et pas un seul logo SC2FR a l’horizon… Je commence alors à sérieusement douter de l’utilité de mon badge pour cet événement. Ne voyant pas Wildemon approcher après 17h15 ; nous décidons de nous engager dans la file, pour l’heure constituée d’une maigre poignée de fans hardcore. Quelques jolies hôtesses s’occupent de nous (huhu) en nous offrant nos premières cartes à gratter (qui deviendront l’objet de toutes les convoitises ensuite) et un extrait du roman « Heaven’s Devils ».


Hello mesdemoiselles !!

Les discussions vont bon train dans la file, et l’ambiance est très bonne. Après quelques discussions épiques sur le scénario possible de cette suite tant attendue, un petit groupe se forme, avec Myojin, DenAdel, moi-même,  et 2-3 autres fans dans le même état d’esprit que nous.


Salut !

18h15, après plusieurs heures déjà d’attente, une voix familière se fait entendre dans les hauts parleurs disposés devant le magasin. On ne tarde alors pas à voir apparaitre Julien Chièze, ex-animateur sur GameOne, un micro à la main. Il attaque fort les animations avec un petit quizz dans le public. En guise de récompenses, de nouvelles cartes à gratter. Il nous apprends qu’avec ces cartes, nous avons la possibilité (en fonction du code) de remporter différents lots, allant du porte clé à la mallette de Poker en passant par la carte graphique dernier cri. Poussé par l’élan d’enthousiasme émanant de notre petit groupe, Julien s’approche de nous et nous questionne sur l’univers du jeu. On remporte alors sans problèmes nos premières cartes a gratter, premières d’une longue série.


Je suis fan depuis 40 ans je porte le t-shirt tout le temps monsieur Chièze

Tout en continuant d’écouter Julien, je me rends tout a coup compte que se trouve non loin de moi un homme surnommé « Danicela ». Immédiatement, je me souviens de lui et de ses « BlizzTalks » (sortes de Chroniques d’Obsidian en version longue) et de son topic récent sur le forum RJS. Je décide de lui poser quelques questions, mais malheureusement, première déception de la journée : mon caméscope (pourtant rechargé la veille) est à plat… Dommage !


Danicela de BlizzTalk

Tout à coup la foule s’emballe, et apparait au loin une forme bleuté. D’une démarche peu assurée, un homme s’avance alors en armure de Marine. 65kg de matériel sur le dos, l’homme en bave clairement, à tel point qu’il nous le dira lui-même « Pfiou, il fait chaud là-dessous ! ».

19h30, la distribution de carte va bon train, et j’ai déjà gagné un magnifique… Magnet « I <3 SC2 » … Un peu déçu, on continue de chauffer l’ambiance devant les caméras de plusieurs WebTV, dont GameBlog (forcément) mais également  celle du Staff officiel Blizzard. L’ambiance est tellement bonne que je saisis le micro de Julien, et profite de l’occasion pour faire la promotion du site Starcraft2France, avec l’attention d’un millier de personnes. D’ailleurs, la file commence vraiment à être pleine, au moins du coté « VIP ».


Rush zergling !1!!


Pourrez-vous trouver où se cache Julien sur cette photo ?

20h30, avec l’aide d’une charmante hôtesse (je suis définitivement tombé amoureux moi), le Marine en armure daigne se montrer à nous (comprendre : venir de notre coté de la file). Je saisis alors l’occasion pour me prendre en photo avec l’imposant costume.


"Engagez-vous qu'ils disaient... "


Vas-y pique lui son flingue Obsi !


Je crois qu'il y a un truc derrière moi mais j'ose pas regarder...

21h, l’ambiance commence à être survoltée. La file d’en face est quand à elle de plus en plus remplie, et on dépasse largement le millier de présent. De rares inconnus sortent de la bouche de métro juste entre les deux files, et ne comprennent pas vraiment ce qui se passe. Les hôtesses, elles, nous distribuent gracieusement des boissons pour nous rafraichir, un geste simple mais pourtant très appréciable.

21h30, je fais la connaissance de deux personnages présents sur les lieux depuis 9h du matin, Moff  Tigriss (à droite) et  Zulgrib (à gauche). Encore quelques discussions sur l’univers du jeu, une grosse poignée de cartes distribuée, et les choses sérieuses commencent…


Moff Tigriss et  Zulgrib

21h40, D’innombrables fans affluent de toute part vers l’entrée de la Fnac des champs élysées. Là, on est content d’être dans la file privilégiée, et surtout vers le devant de cette file…

 

(Si la vidéo ne s'affiche pas, vous pouvez la télécharger directement pour la regarder : Vidéo 1 - 13 Mo) 

21h50, le cap des 10 minutes est passé. Browder fait son apparition au centre du promontoire devant le magasin, visiblement agréablement surpris de l’accueil français. A peine le temps de récupérer quelques dernières cartes et d’être interviewé par une autre équipe, que le compte à rebours final est enclenché…

21h59, la foule, puisque maintenant c’en est une, est en délire. Les gens crient, sautent, hurlent. Tout le monde est surexcité, et se tiens près à courir tel un zergling vers la Fnac des Champs Elysées, véritable sanctuaire de SC2 pour la soirée. 10… 9… 8… 7… 6… 5… 4… 3… 2… 1… ! C’EST PARTIT !
Un a un, les gens s’engouffrent dans le minuscule trou laissé entre deux barrières (et farouchement surveillé par deux gorilles), leur facture à la main. Après seulement 1 minute d’attente, je pénètre a mon tour dans la Fnac, et là, surprise. A peine ai-je le temps de descendre les escaliers, que je m’aperçois qu’une quinzaine de caméras sont braquées sur nous, comme de véritables stars. Nous sommes les premiers, les heureux élus pour recevoir nos jeux SC2. Partout les webTV demandent les réactions à chaud des joueurs. Les gens courent en tout sens, cherchant le lieu de retrait des goodies, le stand de dédicace, ou encore le lieu de retrait de l’édition collector. Ce qui me frappe, ce sont les centaines, voir les milliers de boites collector empilées partout dans le magasin.


Pyramide de boites collector


Tu touches à une boite sans mon accord tu t'en mange une...


Lequel choisir ?!


"French people are so cool"


"Terrible terrible photo with red eyes ! Who's next ?"

 

(Si la vidéo ne s'affiche pas, vous pouvez la télécharger directement : Vidéo 2 - 8 Mo) 

Pas de temps à perdre, je retire mon boitier collector, l’ouvre dans la foulée, et m’engage dans la file d’attente pour les dédicaces. Par chance, je me retrouve devant Browder très rapidement. Comme il n’y a pas grand monde, j’en profite pour lui lâcher deux-trois questions. Je lui demande tout d’abord ce qu’il pense de l’accueil des français, ce à quoi il me répond avec un large sourire « You guys are really incredible. I’m very impressed by the french community around Starcraft II » (Vous êtes vraiment incroyable les gars, je suis très impressionné par la communauté française de StarCraft II). Aussitôt, j’enchaine avec  “Impressed ?” (Impressionné ?), et toujours avec le meme sourire “Yeah, nobody in the US would wait more than 12 hours like you to buy our game, that’s fantastic !” (Ouai, personne aux USA attendrait 12 heures comme vous pour acheter le jeu, c'est fantastique). Malheureusement, il me fait comprendre qu’il n’a pas le temps pour plus de questions, car la Fnac lui impose un timing très serré.
Je repars donc, la boite dédicacée sous le bras, très heureux d’avoir enfin rencontre Monsieur Starcraft… Et d’avoir échangé quelques mots avec lui.

J’oublie certainement des dizaines de choses de cette superbe journée, mais l’heure tardive et la retombée d’adrénaline m’empêchent de me souvenir de tout…  La seule chose que j’aurais à ajouter, c’est que le retour en moto dans Paris avec un présentoir d’1m70 (plié en deux, mais quand même) sous le bras était juste épique… Tant pis, ça valait le coup, même si je sais pas comment je ferai demain  dans le TGV !

Je reste quand même déçu de ne pas avoir vu plus de membre du forum SC2FR, et d’avoir raté Wildemon… Mais bon, j’imagine que de son coté, tout à été très bien également ;). A venir, les vidéos réalisées avec le caméscope de Myojin, dont la descente des escaliers de la Fnac et bien d’autres choses…  (Comme l’interview de deux fervent admirateurs de SC2 que j’ai rencontré dans la file d’attente).

10h15 ce matin à Nancy : pas grand monde devant la Fnac. Il faut dire que d’autres magasins concurrents distribuaient le jeu dès Lundi matin… Je cherche vaguement des yeux quelqu’un qui me dise quelque chose, puis j’interpelle le premier individu qui porte la « sainte » boite. J’ai alors la bonne surprise de retrouver l’un de nos «webtéléspectateur », que je m’empresse d’interviewer :

« Alors Julien, après toute ces années d’attentes, puisque j’imagine que tu l’attends depuis un petit moment, combien de temps ? »

« Hm, j’ai débuté sur SC1, donc ça fait environ 10 ans que j’attendais ce jeu, sans réellement l’attendre au plus haut point quand même, n’oublions pas que ça reste un jeu ! Mais c’est vraiment pour moi LE jeu à acheter cette année»

« Alors du coup, qu’est ce que ça te fais d’être enfin arrivé à cette date mythique du 27 Juillet ? De pouvoir enfin serrer la boite de SC2 entre tes mains ? »

« Oh, mythique je n’irais pas jusque là, je ne suis pas non plus le gros geek du coin *rire*, mais je suis content de l’avoir, parce que j’ai regardé pas mal de tests sur différents sites, notamment Starcraft2france, et je suis vraiment content d’avoir ce jeu de stratégie, qui est pour moi la référence en la matière »

« Alors selon toi, qu’est ce qui fait de ce jeu la référence justement pour cette année ? »

« Bah c’est Blizzard… J’ai été entre guillemets bercé avec ça depuis que je suis tout petit, J’ai commencé avec Starcraft/Diablo/Warcraft, donc d’un sens on se sent obligé d’acheter Starcraft 2, pour être dans la continuité »

« Je te comprends, c’est un peu pareil… » *rires* «  Et sinon, qu’est ce qui t’as poussé a venir acheter cette version boite, plutôt que la version téléchargeable ? Un petit coté « Old School » peut-être ? »

« Non Non… La flemme ! » *rires*

« Ça me semble une plutôt bonne raison. Bon et bien je te remercie pour tes réponses, à une prochaine fois sur le stream de la SC2FR TV ! »

C'est ainsi que s'achève les aventures du jeune Obsidian en mission à Paris pour vous raconter cet évènement. Cela faisait tout de même plus de trois ans que les fans attendaient ce jour là et la sortie officielle ! Ci-dessous la galerie complète des images.

 

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2018 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales